L’idée qu’il n’y a pas de Dieu ne fait trembler personne – on tremble plutôt qu’il y en ait un.