L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive – Il coule, et nous passons!