L’histoire universelle est celle d’un seul homme.