L’histoire est la science du malheur des hommes.