L’exil, c’est la nudité du droit.