Les vieillards meurent parce qu’ils ne sont plus aimés.