Les passions sont ainsi faites, peut-être, qu’elles périssent dès qu’elles n’ont plus à attendre.