Les parties les plus inconvenantes d’un journal intime sont beaucoup moins les passages érotiques que les passages pieux.