Les optimistes écrivent mal.