Les maux qui dévorent les hommes sont le fruit de leur choix – et ces malheureux cherchent loin d’eux les biens dont ils portent la source.