Les malheurs humains ont des teintes multiples: jamais ne se retrouve même nuance de douleur.