Les lois sont des toiles d’araignées à travers lesquelles passent les grosses mouches et où restent les petites.