Les hommes se gouvernent plus par caprice que par raison.