Les hommes le plus souvent se querellent pour des mots. C’est pour des mots qu’ils tuent et se font tuer.