Les catholiques existent pour acheter au détail ce que les juifs n’achètent qu’en gros.