Les amants ne voient les défauts de leurs maîtresses que lorsque leur enchantement est fini.