Le trop d’attention qu’on a pour le danger fait le plus souvent qu’on y tombe.