Le travail est bon à l’homme, il empêche de regarder cet autre qui est lui et qui lui rend la solitude horrible.