Le spectacle du monde ressemble à celui des jeux olympiques: les uns y tiennent boutique – d’autres paient de leur personne – d’autres se contentent de regarder.