Le romancier est fait d’un observateur et d’un expérimentateur.