Le pouvoir d’oublier, très fort chez les individus, l’est encore plus dans les sociétés humaines.