Le père et la mère doivent tout à l’enfant. L’enfant ne leur doit rien.