Le monde abonde en alphabets hors d’usage, dont le code est perdu.