Le mépris de l’homme est nécessaire à qui veut user et abuser de l’homme.