Le hasard de la naissance est moindre que le hasard du scrutin.