Le drame du cocu, c’est le drame de l’homme: la connaissance.