Le diable met la femme sous l’homme pour tenir l’homme sous lui.