Le défaut d’ambition, dans les grands, est quelquefois la source de beaucoup de vices – de là le mépris des devoirs, l’arrogance, la lâcheté et la mollesse.