Le criminel, au moment où il accomplit son crime, est toujours un malade.