Le crétin diffère moins de l’homme ordinaire que celui-ci ne diffère de l’homme de génie.