Le corps a ses grâces, l’esprit ses talents, le coeur n’aurait-il que des vices?