Le christianisme ne souffre pas les coeurs médiocres. L’entre-deux ne vaut rien.