Le bien-être ne sert qu’à désirer plus – et dans cette idée il n’y a pas de limite.