Le beau est toujours bizarre.