L’artiste doit s’arranger de façon à faire croire à la postérité qu’il n’a pas vécu.