L’approche est toujours plus belle que l’arrivée.