L’amour cause de véritables soulèvements géologiques de la pensée.