L’admiration est toujours une fatigue pour l’espèce humaine.