La vieillesse nous attache plus de rides en l’esprit qu’au visage.