La première partie de notre vie est gâchée par nos parents, la seconde par nos enfants.