La plupart des femmes n’ont guère de principes – elles se conduisent par le coeur, et dépendent pour leurs moeurs de ceux qu’elles aiment.