La pensée pure doit commencer par un refus de la vie. La première pensée claire, c’est la pensée du néant.