La parole est à moitié à celui qui écoute, et à moitié à celui qui parle.