La parfaite raison fuit toute extrémité, et veut que l’on soit sage avec sobriété.