La pâle mort frappe d’un pied indifférent les masures des pauvres et les palais des rois.