La nature a fait l’homme heureux et bon, mais la société le déprave et le rend misérable.