La loi ne donne pas les mêmes droits au pauvre qu’au riche.