La jeunesse est une manière de se tromper qui se change assez vite en une manière de ne plus même pouvoir se tromper.