La jeunesse est un temps pendant lequel les convictions sont, et doivent être, mal comprises: ou aveuglément combattues, ou aveuglément obéies.