La gratitude, comme le lait, tourne à l’aigre, si le vase qui la contient n’est pas scrupuleusement propre.